Faux plafond plâtre

Écrit par les experts Ooreka

Le faux plafond est un plafond rapporté sous un plancher, ce peut être un :

Faux plafond plâtre : pratique et économique

Le faux plafond en plâtre est le faux plafond le plus répandu.

Les faux plafonds métalliques ont des qualités techniques très intéressantes.

Le faux plafond permet de libérer un espace (appelé le plénum) pour accueillir l'isolation et les câbles électriques.

Le plâtre permet de dresser pour un prix tout à fait accessible une structure rigide de plafond pour un plafond rampant, sous les combles ou un faux-plafond, qui pourra recevoir par la suite une finition, papier peint, peinture, un enduit...

Le faux plafond en plâtre a d'autres avantages :

  • une isolation acoustique et/ou thermique de très grande qualité (parce que d'épaisseur importante),
  • un espace pour cacher les gaines électriques et installer un éclairage intégré.

Il convient à tous les types de structure porteuse : en bois, en béton ou en acier.


Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Matériaux du faux plafond plâtre : selon le type de pose

Le matériel nécessaire à la pose d'un faux plafond en plâtre est conditionné par le type de plafond à installer : suspendu ou fixé.

Faux plafond en plâtre suspendu : quel matériel ?

Voici la liste du matériel nécessaire au montage d'un faux plafond en plâtre suspendu :

  • suspentes, souvent des pattes métalliques au bout de tiges filetées dont la longueur est adaptée : elles sont fixées au plancher et soutiennent le faux plafond,
  • profilés en acier galvanisé : positionnés en moyenne tous les 60 cm, dessinant un quadrillage tenu par les suspentes,
  • plaques de plâtre constituant le parement :
    • en plaques BA13 : aux bords arrondis, avec une tranche à coupe droite,
    • en plaques SB13 : avec une tranche en angle sortant et une meilleure résistance mécanique,
    • épaisseur de 13 mm de plâtre emprisonné entre deux feuilles de carton,
    • trois catégories disponibles : simple, ignifuge et hydrofuge,
    • dimensions standard 250 cm x 60 cm ou 250 cm x 120 cm,
  • bandes à joint : pour solidariser les plaques entre elles et faire disparaître les jonctions (elles sont sous forme de rouleau),
  • enduit à joint : à préparer ou en version prête à l'emploi pour réaliser la pose de ces bandes.

Faux plafond en plâtre fixé : mois de matériel

Pour installer un faux plafond en plâtre fixé, on utilisera :

  • des plaques de plâtre directement vissées sur les solives du plancher,
  • des bandes à joint,
  • de l'enduit à joint.

Pose de la plaque de plâtre : suspendue ou fixée

Le faux plafond en plâtre peut être :

  • suspendu : accroché à une ossature désolidarisée de la structure porteuse,
  • fixé directement sur les solives d'un plancher.

La face foncée des plaques de plâtre se met côté extérieur, et la face claire côté intérieur. Celles-ci sont fixées à l'aide de vis auto perçantes, espacées de 30 cm environ.

Le montage des plaques est :

  • soit perpendiculaire,
  • soit parallèle à la structure,
  • les entre axes sont adaptés à la largeur des plaques.

Remarque : Les charges légères (spot ou petit luminaire) peuvent être suspendues à travers la plaque, les charges plus lourdes doivent être fixées à la structure.

Après la pose du faux plafond plâtre : réalisation des joints

Cette étape est essentielle mais demande un savoir-faire et une large spatule de 15 cm de large.

Les plaques de plâtre doivent être jointées à l'aide de bandes à joint et d'un enduit.

  • Si vous avez opté pour l'enduit à préparer, malaxez le mélange pendant plusieurs minutes avec une perceuse équipée d'un mélangeur.
  • Appliquez l'enduit à la spatule, en commençant par le haut, en quantité suffisante sur la partie à jointer.
  • Posez la bande coupée à la bonne longueur sur l'enduit, vous l'appliquez fortement puis vous enduisez à nouveau par-dessus.
  • Une fois les bandes sèches, vous pouvez poncer avec du papier de verre fin.

Renouvelez alors l'opération : de l'application de l'enduit au ponçage.

Faux plafond en plâtre : l'avantage d'un petit prix

Fabriquer un faux plafond en plâtre est une solution économique.

Voici le prix indicatif des fournitures : plaque BA13, fourniture des suspentes et des rails, entre 8 € et 15 € le m².

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
DC
dohenny c.

architecture d'intérieur

Expert

LL
lucien lucienpel

isolation thermique et acoustique du bâtiment | retraité indépendant

Expert

CR
cle r.

maison ossature bois, charpente, isolation... | hb

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !