Plafond rampant

Écrit par les experts Ooreka

Le plafond est la paroi horizontale ou inclinée constituant la partie haute d'une pièce. Il peut être droit, dans ce cas appelé soffite, ou incliné, alors appelé rampant.

Plafond rampant : sous combles ou dans les escaliers

Lorsque le plafond correspond à une pente ou à un versant de la toiture, il est appelé plafond rampant.

Dans une habitation, les exemples les plus fréquents de plafond rampant se trouvent :

  • sous les combles d'une maison où les solives sont visibles : l'espace existant entre la toiture et le plafond permet de loger l'isolation,
  • dans les cages d'escalier où le volume peut s'avérer important.

Aménager un plafond rampant : deux possibilités

Le plafond est la paroi horizontale ou inclinée constituant la partie haute d'une pièce. Il peut être droit, dans ce cas appelé soffite, ou incliné, alors appelé rampant.

À partir de ces deux configurations possibles (combles et escaliers), on a le choix entre deux types d'installation pour des plafonds parfaitement intégrés à la décoration des lieux :

  • le plafond suspendu : avec des plaques de plâtres ou des lambris fixés sur une structure métallique porteuse légère et rapportée,
  • la pose directe (avec des tasseaux vissés sur les solives) d'un plafond :
    • bois : constitué de lambris en bois,
    • plâtre : constitué de plaques de plâtre ou panneaux composites plâtre et laine de verre ou polystyrène expansé,
    • constitué de panneaux rigides isolants : fibres de bois, par exemple.

Plafond rampant : comparatif des deux modes de fixation

Voici un tableau comparatif entre la pose d'un plafond suspendu et la pose directe sur tasseaux d'un plafond bois, plâtre ou composite pour un plafond rampant :

Plafond rampant : structure acier ou sur tasseaux ?
Plafond suspendu Pose directe d'un plafond bois, plâtre ou panneaux rigides
Structure Structure acier composée de suspentes en acier et de fourrures (rails) sur lesquelles sont vissés les plaques de plâtre ou les lambris.
  • Sur tasseaux bois : la section des tasseaux est fonction du poids à supporter.
  • Pour des lambris par exemple, ce poids est très faible : une section de 4×4 cm suffira.
Pose Fixer les suspentes sur les solives puis les fourrures. La mise en œuvre est plus simple.
Les tasseaux sont fixés sur les pannes avec des clous adaptés ou mieux, des vis à bois.
Selon les matériaux utilisés :
  • les plaques de plâtre sont fixées sur chaque tasseau au moyen de vis cruciformes à tête fraisée, spécifiques pour ce matériau,
  • pour la pose de lambris plafond, les lames sont clouées sur les tasseaux et posées en décalé,
  • pour la pose de panneaux rigides isolants : les panneaux sont simplement vissés sur les tasseaux.
Isolation
  • L'épaisseur de l'isolation plafond rajoutée sera fonction de l'espace existant entre le dessus des rails et la toiture, l'isolant peut être légèrement compressé.
  • On peut ainsi obtenir une isolation acoustique et thermique de très bonne qualité.
  • La laine isolante minérale ou végétale est glissée sous la structure métallique, perpendiculairement aux rails (éventuellement après une découpe dans le sens de la longueur pour faciliter sa mise en place).
La laine isolante est posée dans l'interstice entre deux pannes et sera découpée en conséquence.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !