Plaques de plâtre pour plafond

Sommaire

  • Plâtre plafond : beaucoup de qualités pour un petit prix
  • Différentes types de plaques de plâtre plafond
  • Plâtre plafond : une pose rapide et assez facile

Les plaques de plâtre.

Selon l'état du plafond et le choix retenu, le revêtement plafond peut être de plusieurs types :

Que ce soit pour un plafond rampant, sous les combles ou un faux-plafond, la plaque de plâtre constitue la structure rigide qui recevra ensuite une finition.

Plâtre plafond : beaucoup de qualités pour un petit prix

La plaque de plâtre est particulièrement intéressante pour structurer un plafond :

  • permet de dissimuler tout type de sous-plancher endommagé, bois, béton ou acier,
  • très bonnes performances en isolation thermique et acoustique,
  • une qualité de finition très bonne,
  • très économique : comptez environ 8 € pour une plaque de 2,50 m × 1,20 m.

Différentes types de plaques de plâtre plafond

Les plaques de plâtre pour plafond ont une épaisseur de 13 mm de plâtre. Les dimensions standard sont les suivantes :

  • 250 cm × 60 cm (à partir de 6 € le m²),
  • 250 cm × 120 cm (à partir de 9 € le m²).

Elles existent en trois catégories :

  • simple,
  • ignifuge,
  • hydrofuge.

La plaque de plâtre pour plafond peut se présenter sous différentes formes :

  • en plaques BA13 : bords arrondis avec une tranche à coupe droite,
  • en plaques SB13 : avec une tranche en angle sortant et une meilleure résistance mécanique,
  • avec 2 faces en carton : la face foncée se met côté extérieur et la face claire côté intérieur.

Plâtre plafond : une pose rapide et assez facile

Plaques de plâtre plafond : une pose différente selon les supports

La plaque de plâtre s'adapte à beaucoup de supports et de situations.

Selon l'état du plafond et le choix retenu, le revêtement plafond peut être de plusieurs types.

Elle peut être :

  • fixée directement sur les chevrons ou solives à l'aide de vis spécifiques, cruciformes et à tête fraisée : dans le cas d'espace sous les combles,
  • fixée sur tasseaux de bois rapportés,
  • vissée sur les fourrures d'une ossature métallique d'un plafond suspendu à l'aide de vis auto-perçantes :
    • le montage des plaques est soit perpendiculaire, soit parallèle à la structure, les entre axes sont adaptés à la largeur des plaques,
    • les vis sont espacées de 30 cm environ,
    • les charges légères (spot ou petit luminaire) peuvent être suspendues à travers la plaque, les charges plus lourdes doivent être fixées sur la structure.
 

Découpe du plâtre plafond : une technique simple

La découpe d'une plaque de plâtre se fait très facilement.

  • Utilisez un cutter et une règle pour guide, exercez une forte pression avec le cutter.
  • Redressez la plaque verticalement puis pliez-la à l'emplacement du trait.
  • Terminez la coupe en passant le cutter sur la face opposée du tracé.

Pour des coupes arrondies ou d'angle, utilisez plutôt une scie égoïne.

Platre plafond : réaliser les joints des plaques

Les plaques de plâtre de plafond doivent être jointées.

Pour cela, on utilise une large spatule de 15 cm de large et des bandes de joints.

Cette étape, essentielle dans la finition d'un faux plafond en plâtre, demande un vrai savoir-faire. N'hésitez pas à vous entraîner auparavant sur un support indépendant ou passez par les services d'un professionnel : la qualité de finition de votre plafond en dépend.

Nous pouvons, si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de votre région. Ils pourront réaliser un devis gratuit et sans engagement.

Plafond : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de plafond
  • Des conseils sur l'achat, la pose et les matériaux
Télécharger mon guide
Plafond

Aussi dans la rubrique :

Habillage

Sommaire