Poser un faux plafond en lambris

Sommaire

Poser un faux plafond en lambris

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

La pose d’un faux plafond en lambris demande quelques compétences techniques. Tout d’abord une prise de mesures soignée, le montage de fourrures métalliques, et puis la fixation des lambris, mais au final rien d’incontournable pour un bricoleur averti.

Voici un pas-à-pas pour poser un faux plafond en lambris.

Zoom sur les faux plafonds

Les faux plafonds permettent de cacher un plafond en mauvais état, mais également de masquer les arrivées électriques, d’intégrer des spots d’éclairage et d’accueillir un isolant.

Une des solutions est de fixer des lambris de bois à une structure métallique solidaire du plafond. Il existe des clips prévus pour fixer les lambris de bois directement sur les fourrures métalliques.

Dans ce cas, l’ossature est constituée :

  • de suspentes vissées au plafond (ou à des solives), espacées au maximum d’1,20 m, réglables en hauteur ;
  • de rails horizontaux, clipsés sur les suspentes, de longueur 3 m, espacés de 50 cm.

1. Prenez les mesures

  • Mesurez la largeur et la longueur de votre plafond, puis multipliez ces deux mesures pour en déduire la surface.
  • Si cela peut vous aider, reproduisez un plan de votre plafond sur un papier.
  • Repérez l’emplacement des différents éléments.
  • Calculez le nombre de rails, suspentes et lames de lambris nécessaires.

2. Matérialisez l'emplacement du faux plafond

  • Déterminez la hauteur de votre faux plafond.
  • Tracez un trait au crayon sur le périmètre du mur.
  • Utilisez le niveau à bulle et la règle pour un travail droit.

3. Fixez les suspentes

Les suspentes sont réglables en hauteur à l’aide d’une vis.

  • Réglez approximativement la hauteur des suspentes.
  • Optez pour les fixations adaptées à la nature du support :
    • béton : chevilles à frapper ;
    • plâtre : vis pour plâtre ;
    • bois : vis pour bois (si la fixation se fait dans une poutre).
  • Vissez à 10 cm du mur une rangée de suspentes espacées de 50 cm.
  • Ajustez leur hauteur.
  • Faites de même sur le mur opposé.
  • Tendez un cordeau entre chacune d’entre elles, au niveau du point de fixation : ce cordeau matérialise les futurs rails.
  • Avancez le long du cordeau en fixant les suspentes à leur emplacement (tous les 1,20 m) en utilisant l'outil adapté au support (perceuse, visseuse ou marteau).
  • Aidez-vous du cordeau pour régler la hauteur de la suspente.

4. Montez les rails

  • Sciez les rails à la longueur appropriée, à l’aide d’une scie à métaux.
  • Fixez les rails en les clipsant à l’extrémité des suspentes.

5. Posez la 1ère rangée de lames de lambris

Une lame de lambris possède deux profils différents, un côté avec languette (mâle), l’autre avec rainure (femelle).

  • Positionnez la première lame perpendiculairement au rail et contre le mur le plus droit de manière à ne pas débuter par une découpe.
  • Posez-la avec soin, car elle servira de guide aux prochaines lames.
  • Décalez-la de 10 mm du mur par son petit côté.
  • Clipsez le lambris à l’aide du clip pour lambris.
  • Procédez de même à chaque rail rencontré.
  • Terminez la 1e rangée :
    • En fixant une autre lame dans la continuité de la 1e, par emboîtement et fixation identique.
    • En découpant la lame à la dimension de l’espace restant à couvrir.
  • Relevez soigneusement la longueur entre la lame posée et le mur, retirez 10 mm.
  • Reportez ensuite cette cote sur une lame entière.
  • Effectuez la découpe à l’aide d’une mini scie circulaire.

6. Posez les rangées suivantes

  • Débutez la rangée suivante.
  • Pour cela, utilisez le morceau restant de la rangée précédente :
    • Vous décalez ainsi les raccords entre les lames (pour un rendu plus esthétique).
    • Vous économisez du bois, puisque vous évitez les chutes.
  • Poursuivez ainsi jusqu'à couvrir entièrement le plafond.

7. Effectuez les finitions

Les finitions sont importantes, elles mettent un point final au travail.

  • Utilisez une baguette quart de rond pour masquer l’espace entre le mur et le plafond, tout autour de la pièce.
  • Fixez la baguette dans l’angle en utilisant une fixation adaptée au support (colle ou clous).
  • Si vous souhaitez peindre, vernir, ou lasurer les lambris, attendez 48 h.

Matériel pour poser un faux plafond en lambris

Imprimer
Crayon de menuisier

Crayon de menuisier

Environ 0,50 €

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Escabeau

Escabeau

20 € environ

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Règle aluminium 2 m

Règle aluminium 2 m

Environ 15 €

Cordeau à tracer

Cordeau à tracer

À partir de 4 €

Scie à métaux

Scie à métaux

À partir de 15 €

Cheville à frapper

Cheville à frapper

2,50 € les 20

Perceuse visseuse

Perceuse visseuse

À partir de 30 €

Clips pour lambris

Clips pour lambris

À partir de 10 € les 250

Scie circulaire

Scie circulaire

À partir de 25 €

Plafond

Plafond : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de plafond
  • Des conseils sur l'achat, la pose et les matériaux
Télécharger mon guide